suite   florence lorrot

onseils


Il est indispensable d'entretenir sa mécanique pour avoir un fonctionnement correct longtemps: étirements, marche, entretien musculaire

si un ostéopathe peut vous remettre d'aplomb rapidement, il est cependant nécessaire de faire un travail sur votre structure

"laisser du temps au temps" et ne pas vouloir obtenir un résultat immédiat après un Pb

pour s'accroupir ou s'asseoir: écartez les genoux, ainsi que pour se relever (écarter au départ en se relevant); ceci est valable pour les femmes enceintes, pour éviter les sciatalgies , qui ne sont la plupart du temps que des crispations du piriforme

dormir sans traversin, avec un petit oreiller mou pour conserver l'alignement de la colonne cervicale

ne pas utiliser son bras pour la manutention en "bras de grue", le membre supérieur étant conçu pour le grimper à la corde (Kapandji): risque d'épicondylite! en effet les muscles extenseurs du poignet fixent celui-ci dans une position permettant les gestes fins réalisés par les doigts; ils ne sont pas forts!

adapter ses positions de travail:
 par exemple, pour les lombalgiques, si la terre est trop basse, montez-la: (ou effectuez le "départ de course" après les activités de jardinage)

(comme les jardins monastiques du Moyen-Age) >
en cas de sciatique: dormez sur le côté avec un petit coussin entre les jambes - les deux premiers jours une application de glaçons diminue la douleur - par la suite, la chaleur sera bénéfique (coussin chauffant par exemple chauffés au micro-ondes) - ne pas cesser les activités physiques plus de 24 ou 48 heures. L'activité aide à relâcher les muscles. - de légers exercices seront recommandés uniquement par votre kiné, spécialiste du dos. - l'électrothérapie, les ultrasons, la stimulation électrique transcutanée ou TENS, les ionisations, le laser, etc. soulageront aussi la douleur.