prevention des cancers du seins


risque génétique chez 5 à 8% des femmes; Risque causé par les hormones artificielles (pilule)
Le troisième facteur de risques concerne les excès alimentaires, responsables de surpoids et de gras qui se stocke dans les glandes mammaires. Le gras dans les seins est en effet authentiquement cancérigène. Ce gras provient des sucres en excès, du gras caché dans les viandes animales et les produits laitiers qui contiennent encore trop de facteurs de croissance . Il est recommandé d'adopter un régime riche en acides gras omega3. la consommation d'alcool doit être compensée par l'apport de vitamines du groupe B, très présente dans les végétaux.

le facteur physique

diagram

Le côté gauche montre le système vasculaire des artères et veines. Le côté droit montre les ganglions lymphatiques et les directions des flux lymphatiques du sein.

Tandis que huit femmes se trouveront aux prises avec le cancer du sein pendant leur vie, vous ne devez pas nécessairement être l'une d'entre elles. Les informations fournies en cette brochure vous donneront la connaissance de la façon dont vos seins fonctionnent et ce que vous pouvez faire pour qu’ils continuent à fonctionner correctement.

Le but de cette brochure est d'aider dans la prévention du cancer du sein. On ne doit pas laisser sa santé à la chance. Même l'examen des seins d'une personne est conçu pour vous aider après une tumeur ou un cancer du sein. Ce n'est pas de dire que vous ne devriez pas régulièrement les examiner. Le dépistage précoce augmente considérablement votre chance de survie.

Vos seins sont essentiellement des structures composées de graisse et de la glande, accrochées au mur du coffre de la femelle avec un système de ligaments. La circulation dans le sein est plus ou moins identique au reste des artères du corps, des veines, et des vaisseaux lymphatiques. En bref, les artères apportent le sang frais aux cellules, apportant avec lui la nutrition dont le sein et ses tissus ont besoin pour sa santé. Les veines rapportent le sang des cellules avec les déchets et les toxines cellulaires. Le système lymphatique est conçu pour renvoyer les toxines et les autres déchets qui se situent dans le fluide intercellulaire.

Des toxines sont soupçonnées par beaucoup d’être le commencement local du tissu cancéreux. Il est impératif que ces toxines soient continuellement éliminées par les veines et les vaisseaux lymphatiques du corps. Quand ces toxines ne peuvent pas sortir du corps correctement, la possibilité de cancer augmente.

Une étude* récente auprès de 4.700 femmes a constaté que les femmes qui ont porté des soutiens-gorge ont eu une plus grande probabilité d'acquérir le cancer du sein. Il est très possible que la pression constante que le soutien-gorge met sur le sein limite l'écoulement des toxines qui doivent être libérées, ayant pour résultat le taux accru de cancer. Une simple pression douce peut aplatir le vaisseau lymphatique et arrêter l'écoulement des toxines du sein.

L'étude a trouvé le taux le plus élevé de cancer du sein dans ceux qui ont porté des soutiens-gorge 24 heures sur 24, et le plus bas taux dans ceux qui n'ont jamais porté des soutiens-gorge. L’étude suggère que les femmes ne portent pas leur soutien-gorge plus de 12h/jour. * Singer, Sydney Ross. Dressed to Kill: The Link Between Breast Cancer and Bras, Garden City Park, NY: Avery Pub. Group, 1995 ________________________________________

Auto soins

Maintenant que vous avez une meilleure connaissance de vos seins, il est important que vous appliquiez cette connaissance à votre poitrine. La procédure en 4 points montrée sur cette page vous donnera une technique simple de massage que vous pourrez pratiquer vous-même, chez vous. Bien qu’à peu près toutes les manoeuvres douces de massage soient bénéfiques, ces 4 techniques seront une partie de votre régime personnel.

Le but de ces techniques est d’évacuer les fluides de vos seins, (veineux et intercellulaires), d’apporter la nutrition aux tissus et spécialement d’évacuer les toxines via le système lymphatique. Aussi, ces techniques amélioreront la santé et l’élasticité des ligaments de soutien, ce qui améliorera le maintien de votre poitrine.

More specifically, step One is a gentle draining motion designed to drain the breasts lymphatic system and is possibly the most important of the four steps. Steps number Two and Four are to assist in the movement of venous fluids. Feel free to experiment with these two movements and find what is comfortable for you. Step Three is simply to help keep your support ligaments in good health and assist in the fight against gravity.
This procedure should be done at least twice a week. It can be done on bare skin, but you may find that using some vegetable oil may be more comfortable. Stay away from mineral-based or scented oils.
Step One: Use your fingers to gently smooth away from the nipple. These movements travel from the nipple and directly away using no more pressure than what you would apply to your eyelid. Any more pressure would flatten the lymphatic vessel and stop the flow of toxins and fluids. Also, make this stroke slow, not fast, for it to be effective.
Step Two: Gently massage the breast with a kneading-like motion, using lifting and pressing movements.
Step Three: Slowly and carefully use your hands to twist the breast in a clock-wise and counterclockwise direction, being careful not to put too much tension on the breast.
Step Four: Use both hands as shown to apply several, moderate pressure, compressions to move out more pressure fluids.

Click HERE to watch SELF CARE
(Will take a moment or two to load)